Comment protéger mes investissements locatifs en cas de mariage ?

protéger mes investissements locatifs en cas de mariage Aujourd’hui, j’aimerais vous parler du plus beau jour de ma vie : mon mariage. Enfin, pas tout à fait de mon mariage, plutôt des préparatifs, en particulier ceux qui sont liés à mes investissements immobiliers. En France, on se marie généralement sous le régime de la communauté réduite aux acquêts : on est heureux, on veut tout partager, pour le meilleur… et parfois pour le pire.

Alors pour ne pas perdre le fruit de son travail en cas de problème, voici quelques informations essentielles à connaître.

Atelier Acheter sa résidence principale

Si vous avez acquis votre bien locatif avant le mariage.

Vous avez réalisé votre investissement locatif avant le grand jour ? Alors tout va bien, puisque sans contrat de mariage, tout ce qui vous appartient avant le jour J restera votre propriété. C’est la bonne nouvelle du régime de la communauté.

En revanche, si vous décidez d’investir en votre nom propre après le mariage, l’appartement locatif appartiendra à la communauté. Tant que la communauté est unie, tout va bien. Mais le jour où, par malheur, vous divorcez ou que votre bien-aimé décède, les choses vont se compliquer.

Vous avez acheté un appartement pour le louer après le mariage ?

Si vous avez acheté votre appartement locatif avec vos fonds propres pendant le mariage, sous le régime de la communauté, ce bien appartient à 50% à votre mari, même s’il n’a pas investi un seul euro. Il aura les mêmes droits que vous en cas de divorce…  Sans aller jusqu’au divorce : imaginons que vous vouliez vendre le studio que vous louez à des étudiants. Vous devrez pour cela obtenir l’accord de votre époux.

De même, si votre acquisition locative se révèle un gouffre financier, et que vous vous retrouvez endettée, votre mari sera redevable de 50% de la dette, ses biens pourront être saisis, tout comme les vôtres.

Le mot d’ordre d’un mariage et d’un investissement locatif réussis : la protection.

En fait, quand vous vous lancez dans l’investissement locatif, considérez que vous devenez une entreprise, et qu’à ce titre il faut prévoir une protection comme pour n’importe quelle activité à risque. Et oui, vous voulez protéger votre argent, mais vous voulez aussi protéger votre mari en cas de lourde perte sur votre activité d’investissement.

Heureusment, il existe des solutions. Par exemple, j’ai découvert qu’il existait la déclaration de remploi. Ca semble compliqué, mais en fait c’est très simple, il suffit d’y penser : dans l’acte d’achat de l’appartement, il faut préciser que les fonds que vous versez pour l’achat vous appartiennent en nom propre, expliquer d’où ces fonds proviennent (un héritage par exemple), et indiquer dans l’acte notarié que le bien est acquis à titre de remploi uniquement pour vous.

La séparation de biens, pour être bien, ensemble !

Vous l’aurez compris, l’idéal reste de passer chez le notaire avant de passer devant Monsieur le Maire (sachez que vous pouvez aussi modifier votre régime matrimonial après 2 ans de mariage).

La séparation de biens permet à chacun de garder une grande indépendance de biens, et cela reste vrai pour ce bel investissement locatif que vous envisagez dans quelques mois. Seules les dépenses de la famille impliquent une solidarité de la part des époux. Une fois le quotidien géré, chacun investit son argent comme il l’entend, achète son appartement pour le louer quand et où il le souhaite, et le vend de la même manière.

Il existe de nombreuses manières de préserver son investissement immobilier, mais elles sont subtiles et surtout peuvent avoir des conséquences lourdes pour l’avenir. Le meilleur conseil à retenir reste donc de discuter avec un notaire avant de convoler en justes noces. Alors votre mariage sera réellement le plus beau jour de votre vie.

mariage sans contrat en cas de deces.

Si vous voulez approfondir je vous recommande les articles suivants :

Laissez un commentaire Facebook !

Atelier Acheter sa résidence principale

N'investissez pas avant d'avoir lu çà

Ce cursus offert vous est proposé par mon mentor Belrix qui est maintenant indépendant financièrement notamment grâce à l'investissement locatif meublé.
En plus du guide, vous recevrez par e-mail l'accès à des vidéos privées sur la location meublée courte et longue durée et beaucoup d'autres surprises
Cliquez sur l'image suivante pour vous inscrire.

Formation l'essentiel de l'investissement immobilier

Soyez sûr de recevoir toutes mes astuces pour mieux investir dans l'immoblier

Ne manquez plus aucun de mes conseils !

En cadeau ce cursus exclusif pour débuter en investissement locatif !

 
fermer la fenetre

BLOG ELLE INVESTIT !
Restons en contact !


Inscrivez vous dans mes contacts privés et recevez en exclusivité par e-mail de nombreuses astuces afin de mieux investir...
Si vous avez aimé faites le savoir :

3 thoughts on “Comment protéger mes investissements locatifs en cas de mariage ?

  1. Merci pour ces conseils ! Je n’ai pas encore sauté le pas, mais c’est bien d’être toujours informé sur certaines éventualités. Le régime de la séparation de biens semble efficace, mais cela ne risque-t-il pas de vexer l’autre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.