Investissement immobilier locatif : les clés pour le réussir

L’investissement immobilier locatif constitue un complément de revenu garanti, à condition de faire les bons choix. Il est aussi crucial d’en connaître les tenants et les aboutissants. Beaucoup se lancent également dans cette activité pour se constituer un patrimoine, d’autant que celle-ci représente un placement à long terme. On bénéficie même d’avantages fiscaux considérables. Vous songez à investir dans l’immobilier locatif ? Découvrez dans cet article les astuces clés qui vous permettront de mener votre projet à terme.

Choisissez stratégiquement l’emplacement de votre bien

Vous avez tort de penser que l’investissement immobilier locatif consiste uniquement à acheter le premier bien disponible sur le marché, puis le mettre en location afin de percevoir des revenus complémentaires. Il en faut plus pour qu’un projet de ce genre soit rentable sur le moyen et le long terme.

Ainsi, pour espérer faire des bénéfices sur votre investissement, vous devez choisir le bon emplacement géographique. En effet, l’astuce est de viser des villes dynamiques, que ce soit d’un point de vue économique ou touristique. Vous pouvez, par exemple, acheter un appartement ou une maison dans des villes étudiantes, comme Paris et Marseille. Privilégiez aussi les biens immobiliers situés près des infrastructures publiques et commerciales, ainsi que dans des quartiers desservis par les transports en commun.

Privilégiez un accompagnement personnalisé

Travailler avec des entreprises spécialisées, comme le site investissement-locatif.com, constitue avant tout une solution pratique. La raison en est que vous bénéficiez d’un accompagnement personnalisé, et ce, tout au long de votre projet d’investissement immobilier. En effet, grâce à leur expertise, ces structures peuvent vous conseiller dans le choix de votre bien immobilier et du régime locatif. Elles disposent aussi des qualifications nécessaires pour assurer des missions de gestion locative et de mise en location. Il vous est même possible de leur confier le suivi de vos travaux de rénovation et de décoration.

investissement immobilier

Bref, recourir aux services d’un prestataire spécialisé vous permet de vous affranchir de toutes les démarches administratives et judiciaires liées à l’investissement immobilier locatif.

Ne négligez pas l’étude de marché

L’étude de marché permet essentiellement de déterminer quelles villes et/ou quels quartiers possèdent un véritable potentiel en termes d’investissement locatif. Pour mener à bien cette étape, l’idéal est de vous en remettre aux compétences d’un cabinet spécialisé. Les missions de ce dernier consistent notamment à vous renseigner sur les points suivants :

  • le marché de l’emploi,
  • la démographie de la ville ou du quartier,
  • la facilité de déplacement,
  • la présence de commerces et de services de proximité,
  • la présence et le nombre d’établissements dédiés à l’enseignement,
  • les éventuels projets immobiliers et d’urbanisme (création de nouvelles habitations, extension du quartier, aménagement du territoire…).

Un audit complet s’impose pour déterminer la qualité de votre bien immobilier et ainsi estimer sa valeur. Pour ce faire, il vaut mieux faire appel aux services d’un expert immobilier qui, une fois sa tâche effectuée, vous remettra un rapport détaillé sur l’état de votre bien immobilier. Y seront mentionnés l’état des installations, le cadastre, les matériaux de construction utilisés et le mode de chauffage, entre autres.

Cette opération vous permettra aussi de savoir si la conception de votre bien immobilier respecte les normes de sécurité et de qualité en vigueur. L’expert sera également à même de vous dire si des travaux de rénovation et de réhabilitation sont à prévoir ou non.

Choisissez le bon dispositif fiscal immobilier

Si l’investissement immobilier locatif attire autant de particuliers, c’est parce qu’il procure des avantages fiscaux non négligeables. Bien évidemment, pour en profiter, vous devrez choisir le bon dispositif fiscal immobilier, mais pas que. Pensez également à vous renseigner sur les avantages et les inconvénients de chaque programme.

Il existe actuellement un grand nombre de dispositifs fiscaux immobiliers. Toutefois, les plus avantageux restent :

  • la loi Pinel qui permet aux investisseurs de bénéficier d’une réduction d’impôt de 21 % ;
  • le statut LMNP ou Location Meublée Non Professionnelle qui implique une déduction des charges foncières ainsi qu’une réduction de 20 % de la TVA.

Calculez le rendement de votre investissement

L’investissement immobilier locatif est un projet qu’il ne faut pas prendre à la légère. Autrement dit, chaque aspect devra faire l’objet d’une analyse rigoureuse et minutieuse afin que votre investissement ne soit pas vain.

Tout conseiller qui se respecte vous dira certainement qu’avant d’entamer votre projet, vous devez calculer son rendement. Là encore, il est préférable de faire appel à un expert en la matière. Il s’agit plus précisément d’un expert en analyse financière qui vous présentera les éléments suivants :

  • le rendement brut de votre investissement,
  • le rendement net de votre investissement,
  • le rendement net des charges et de la taxe foncière,
  • le taux de rentabilité interne.

Pour qu’un investissement immobilier locatif vaille la peine, le seuil de rentabilité minimal doit être de 3 %.

Le financement de votre achat d’immobilier locatif

À moins de disposer des ressources financières nécessaires, pour concrétiser votre projet d’investissement immobilier, vous devrez recourir à un prêt bancaire, mais pas n’importe lequel. En effet, le choix du financement ne doit pas se faire à la va-vite. Vous devez opter pour un crédit qui vous rapportera tout de même. Pour ce faire, il faudra porter votre attention sur les éléments ci-après :

  • votre taux d’endettement,
  • votre taux de crédit,
  • la durée de votre crédit.

Pour être sûr de bénéficier des meilleures offres, pensez également à utiliser un simulateur en ligne. N’hésitez pas non plus à évaluer chaque offre via un comparateur en ligne. Certains établissements bancaires se proposent même de vous fournir un devis personnalisé.

choix locataire bien

Le choix du locataire et du promoteur

Puisque votre objectif premier est de générer des revenus complémentaires, votre choix devra nécessairement porter sur un locataire capable de payer régulièrement son loyer. Les travaux de réparation étant généralement à votre charge, préférez également des personnes qui peuvent prendre soin de votre bien immobilier.

Pour ce qui est du choix du promoteur, les principaux critères de sélection sont la notoriété, les prouesses dans le secteur (autrement dit son savoir-faire et son résultat) et l’expérience. Vous pouvez, par exemple, consulter les témoignages d’anciens clients.

Consultez son profil !!!!

Audrey Belrose m'a beaucoup aidé à investir immobilier, je le recommande sans réserve

Si tu cliques sur l'image ci dessous, tu pourras t'incrire à une consultation flash de 10mn pour parler de ton projet

Au cours de cet appel en visio-conférence ZOOM, vous discuterez de ta situation actuelle, de tes objectifs et de la possibilité que qu'il t'accompagne de A à Z pour décupler tes projets Immobilier ou Business.

Présentation Audrey Belrose

Soyez sûr de recevoir toutes mes astuces pour mieux investir dans l'immoblier

Ne manquez plus aucun de mes conseils !

En cadeau ce cursus exclusif pour débuter en investissement locatif !

 
fermer la fenetre

BLOG ELLE INVESTIT !
Restons en contact !


Inscrivez vous dans mes contacts privés et recevez en exclusivité par e-mail de nombreuses astuces afin de mieux investir...
Si vous avez aimé faites le savoir :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.