Les femmes sont-elles plus douées pour la location saisonnière ?

Les femmes sont-elles plus douées pour la location saisonnière Lorsque j’ai démarré dans l’investissement immobilier et acheté mon premier appartement locatif, je me suis demandée si, en tant que femme, un type de location était à privilégier plutôt qu’un autre. La location nue était-elle plus pratique à gérer compte tenu de la vie de famille, ou bien la location meublée ? Une troisième voie est possible pour trouver une bonne rentabilité de location tout en utilisant les qualités typiquement féminines : la location saisonnière. Présentation Audrey Belrose

 

Bien choisir l’emplacement de l’investissement locatif saisonnier à la montagne ou à la mer.

 

Si vous avez décidé de réaliser un placement financier dans l’immobilier locatif saisonnier, vous avez certainement pris soin de faire une étude de marché avant d’acheter l’appartement ou la maison. La bonne recette pour qu’une location saisonnière soit rentable, c’est d’acheter le bien soit dans une grande ville qui attire les touristes, soit dans une région réputée pour son attractivité : près de la mer, à la montagne près des pistes de ski, ou près d’un site touristique remarquable comme les châteaux de la Loire par exemple.

Vous aurez pris soin de vérifier que votre bien est réellement à proximité de ce que recherchent vos futurs locataires : ils n’auront pas envie de faire une heure de voiture tous les jours pour aller à la plage, et adoreront pouvoir aller au marché juste à côté. A défaut, vous devrez baisser le prix du loyer en conséquence.

Si tous les critères d’emplacement sont remplis, vous pouvez espérer obtenir de votre location saisonnière un rendement de 5 à 10%. A condition d’attirer des locataires pour optimiser le taux de remplissage de votre appartement de vacances. Et c’est là que le talent féminin entre en jeu.

 

Une touche féminine pour optimiser le taux de remplissage de votre location saisonnière.

 

Compte tenu de la concurrence sur le marché du locatif saisonnier, l’emplacement seul ne peut pas garantir le succès du taux de remplissage. Mettez-vous à la place de votre futur locataire : il fera son choix en tout premier grâce aux photos que vous aurez mis sur votre annonce de location saisonnière. S’il voit une décoration vieillotte, avec des meubles hors d’âge, un jardin mal entretenu, il ne cherchera même pas à connaître le prix de location pour la semaine.

Vous l’aurez compris, la décoration est très importante pour votre appartement de vacances locatif. Tout d’abord, il doit être dans un état impeccable. Murs et sols propres et en bon état, l’électricité aux normes, l’éclairage agréable et efficace. Les meubles doivent aussi être en bon état. Inutile d’investir dans des meubles de luxe : vous pouvez tout à fait opter pour de l’entrée de gamme, à condition que le mobilier soit harmonieux et corresponde au thème décoratif que vous avez choisi : design, urbain, maison de famille, chalet… C’est d’ailleurs la bonne occasion de recycler vos vieux meubles de famille en les remettant au goût du jour : une jolie patine grise ou blanche sur le buffet de la grand-mère lui donnera un charme fou.

 

L’équipement du logement saisonnier : chaque détail compte.

 

Outre la décoration, qui fera la différence sur les photos de la location de vacances, vos futurs locataires rechercheront le niveau de confort optimal. Bien sûr ils s’attendent à avoir une cuisine toute équipée, avec lave-vaisselle, four, ustensiles de cuisine, assez de plats et casseroles pour profiter des produits locaux. C’est le minimum. Pour que votre location saisonnière ait du succès, allez plus loin. Prévoyez la cafetière à capsules, avec quelques capsules d’avance. Une bouilloire, surtout si vous avez beaucoup de locataires Anglo-Saxons. Le grille-pain. Equipez votre appartement d’un lave-linge, et n’oubliez pas l’accès au wi-fi, : vos locataires se sentiront chez eux et voudront revenir l’année suivante.

Dernier point qui fait la différence avec la concurrence : le parking. Si votre investissement locatif saisonnier n’en a pas, vous pouvez tout de même faciliter la vie de vos locataires en leur indiquant dans votre annonce la distance et le tarif du parking public le plus proche.

C’est en pensant à tous ces petits détails, comme nous savons si bien le faire, nous les femmes, que vous optimiserez la rentabilité de votre investissement locatif saisonnier.

 

Si vous voulez approfondir je vous recommande les articles suivants

Laissez un commentaire Facebook !

Consultez son profil !!!!

Cette personne m'a beaucoup aidé à construire mon empire immobilier, je le recommande sans réserve

Présentation Audrey Belrose

Soyez sûr de recevoir toutes mes astuces pour mieux investir dans l'immoblier

Ne manquez plus aucun de mes conseils !

En cadeau ce cursus exclusif pour débuter en investissement locatif !

 
fermer la fenetre

BLOG ELLE INVESTIT !
Restons en contact !


Inscrivez vous dans mes contacts privés et recevez en exclusivité par e-mail de nombreuses astuces afin de mieux investir...
Si vous avez aimé faites le savoir :
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.