Avant d’investir : Faites votre état des lieux financiers

état des lieux financiersAvant tout investissement, qu’il soit immobilier ou qu’il s’agisse d’une souscription à un nouveau produit d’épargne, il est important de savoir où l’on en est dans ses finances et vers quoi l’on souhaite se diriger. C’est ce que j’appelle faire son état des lieux financier.

Atelier Acheter sa résidence principale

Même si mes investissements se concentrent désormais sur l’immobilier, ce n’est pas pour autant que je ne me suis pas constituée une épargne un peu plus « classique ».

Mon état des lieux financiers

En effet, je suis assez prudente et je ne souhaite pas me trouver dans une situation délicate. C’est pour cette raison que j’ai plusieurs livrets d’épargne. Ces livrets n’ont pas été souscrits pour leur rémunération (assez peu avantageuse ces derniers temps, avouons le), mais pour toujours avoir une certaine somme d’argent à disposition, sans contrainte concernant son déblocage. C’est un peu mon épargne de précaution.

Je suis également prévoyante et c’est pour cette raison que je me suis laissée tenter par deux contrats d’assurances vie, bien que, chacun de ces contrats a souffert des différentes crises financières (le 1e souscrit en 2005, a eu du mal à se remettre de la crise des subprimes de 2008-2009 ; le 2nd souscrit en 2010 n’a pas apprécié la crise latente de 2011-2012). L’argent investit dans ces deux produits reste dans un coin de ma tête, mais n’est absolument pas vitale pour mon budget de tous les jours, ni même pour mes projets d’investissements immobiliers. De toute façon, quand on souscrit à ce genre d’épargne, on sait pertinemment que l’on ne reverra son argent que dans 8 ans au mieux.

Parce que je suis curieuse, j’ai également un compte-titres souscrit auprès d’une banque en ligne, histoire de boursicoter. Jusqu’à maintenant je n’ai pas eu un grand succès je vous l’avoue, mais cela permet des fois (mes envies de boursicoteuse sont assez cycliques) d’avoir l’impression de mieux gérer que tous les autres fonds.

Parce que je suis « corporate » et un peu opportuniste aussi, j’ai un plan d’épargne entreprise. L’argent investit provient de l’intéressement que la société verse chaque année. A cette somme vient s’ajouter l’abondement de l’entreprise sur lequel je ne « cracherai » absolument pas. En contre partie, l’argent est bloqué 5 ans.

Pour résumer, même si je reste assez sarcastique, mon épargne est constituée de produits :

  • Court-terme (livret A, LDD, CSL) pour les liquidités et pouvoir faire face aux imprévus

  • Moyen-terme (PEL, épargne entreprise)

  • Long-terme (Assurances vie)

  • Pour l’ « amusement », d’un compte-titres

Une fois tout cela en votre possession (car je sais que je ne suis pas la seule à faire ce genre de collection…), je pense que vous avez fait un sacré tour ! Evidemment, il y aura toujours un produit différent qui vous fera potentiellement « gagner » plus d’argent, qui sera plus performant que l’ancienne version, etc… Oui mais, fondamentalement, ces produits sont tous pareils ! Cela ne sert à rien d’en avoir une dizaine de chaque type. En plus, ils sont soumis aux fluctuations des marchés financiers.

Que retenir sur l’état des lieux financiers ?

En aucun cas, je ne dis de ne pas détenir de produits financiers, au contraire, je pense que cela est primordial d’en avoir, à condition que cela reste raisonnable. Et cela pour deux raisons :

  • Vous vous constituer une épargne de précaution avec des liquidités (livrets d’épargne), et vous prévoyez pour plus tard (~8/10 ans) une rentrée d’argent que vous pourrez utiliser à votre guise en fonction de vos envies du moment.

  • Si vous souhaitez vous lancer dans l’investissement immobilier financier, vous rassurez votre banque. Et oui, si vous savez épargner, si vous avez des économies et qu’en plus vous multipliez les supports, vous êtes une sorte de poule aux œufs d’or, une denrée de plus en plus rare sur le marché. Votre banquier sera plus enclin à vous écouter et vous prêter des sous.

C’est un peu ce qui ressort de ma petite expérience. Après avoir souscrit à plusieurs produits « classiques », je ne me sentais pas l’envie de continuer comme cela. Cela n’avait pas de sens et puis il n’y avait plus de but non plus (je suis très « focus on the goal ! » et là il n’y avait plus de challenge).

J’ai eu la chance de réussir la mise en location de ma 1e résidence principale et c’est grâce à cela que je me suis rendue compte qu’il existait une autre manière d’investir : l’immobilier ; placement qu’il me manquait et qui manque à bon nombre d’épargnants.

En effet, ce n’est pas un placement naturel, ce n’est pas aussi simple que la souscription d’un produit auprès d’une banque. Par contre, c’est à mes yeux le seul placement qui rapporte sur le long terme et surtout qui est concret. C’est un investissement palpable, visible et fiable (à moins d’investir dans un immeuble « miteux »).

En conclusion, l’investissement immobilier financier doit être envisagé par tout épargnant, à condition d’avoir effectué un état des lieux des différents produits d’épargne en sa possession. Il est nécessaire de détenir avant de se lancer, de l’épargne disponible et un peu d’épargne moyen et long termes.

Laissez un commentaire Facebook !

Atelier Acheter sa résidence principale

N'investissez pas avant d'avoir lu çà

Ce cursus offert vous est proposé par mon mentor Belrix qui est maintenant indépendant financièrement notamment grâce à l'investissement locatif meublé.
En plus du guide, vous recevrez par e-mail l'accès à des vidéos privées sur la location meublée courte et longue durée et beaucoup d'autres surprises
Cliquez sur l'image suivante pour vous inscrire.

Formation l'essentiel de l'investissement immobilier

Soyez sûr de recevoir toutes mes astuces pour mieux investir dans l'immoblier

Ne manquez plus aucun de mes conseils !

En cadeau ce cursus exclusif pour débuter en investissement locatif !

 
fermer la fenetre

BLOG ELLE INVESTIT !
Restons en contact !


Inscrivez vous dans mes contacts privés et recevez en exclusivité par e-mail de nombreuses astuces afin de mieux investir...
Si vous avez aimé faites le savoir :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.